diaconie.ch
Le portail professionnel de la diaconie en Suisse

À ton écoute, messages d’espoir … Une campagne de l’EERS

Durant le Carême, l’Église évangélique réformée de Suisse EERS nous invite à envoyer de courts messages vidéo en réponse à la question « Qu’est-ce qui me donne de l’espoir ? »

Un monitorage cantonal de la pauvreté indispensable pour une politique nationale de lutte contre la pauvreté

Nous n’avons actuellement qu’une image lacunaire de la situation de la pauvreté en Suisse. Dans plusieurs cantons, on sait peu de choses sur la pauvreté et l’impact réel qu’elle exerce sur les personnes touchées, alors même que constitutionnellement, les cantons ont l’obligation de faire en sorte que leur population vive dans des conditions dignes. Sans analyse factuelle et régulière de la situation et de l’évolution de la pauvreté en Suisse, on ne peut pas mettre en place une prévention et une lutte efficace contre la pauvreté. Caritas et la Haute École spécialisée bernoise de travail social ont donc développé un modèle de monitorage de la pauvreté pour les cantons, un modèle testé dans une étude pilote menée dans le canton de Berne.

Diaconie Suisse publie des éléments d’orientation sur les systèmes de prévoyance-temps

Oui à une mise en réseau, mais une collaboration est déconseillée : Diaconie Suisse prend position sur le système de prévoyance-temps proposé dans le domaine du travail bénévole. En effet, le caractère – fondamental – bénévole de l’engagement se heurte à ici à la notion de rétribution.

 

 

La diaconie à l’heure du coronavirus

La pandémie de coronavirus bouleverse notre vie sociale. Les paroisses se sont rapidement mises à chercher et à concrétiser de nouvelles formes pour poursuivre la proclamation, la vie communautaire ainsi que la mission diaconale. Le portail spécialisé sert de plateforme d’échange sur les projets en lien avec le coronavirus et de réflexion sur l’action diaconale menée durant cette période.

Pertinence systémique du bénévolat

Pertinence systémique du bénévolat

Brève : le bénévolat est indispensable dans la lutte contre la pauvreté en Suisse. C’est ce qu’affirme Caritas Suisse qui constate par ailleurs un net regain d’intérêt pour l’engagement bénévole. Voilà une nouvelle qui a de quoi réjouir!

Journée des malades 2021 : « vulnérable mais combatif »

Journée des malades 2021 : « vulnérable mais combatif »

Le premier dimanche du mois de mars est, traditionnellement, la « journée des malades ». C’est donc l’occasion, pour le président de la Confédération, d’inviter la population à ne pas oublier les personnes atteintes dans leur santé. Une année après que la Suisse a enregistré le premier décès d’une personne dû au Covid-19, alors que la thématique nous occupe à tous les niveaux et dans tous les domaines de l’existence, cette Journée des malades 2021 est très particulière et Guy Parmelin a bien évidemment choisi d’honorer les victimes du Covid-19.

L’Église fribourgeoise se soucie de la santé mentale des jeunes

L’Église fribourgeoise se soucie de la santé mentale des jeunes

L’Église évangélique réformée du canton de Fribourg publie un papier consacré à la santé mentale des enfants et des adolescents. Elle s’interroge sur la contribution qu’elle peut y apporter, une question d’actualité après une année de mesures contre le coronavirus qui affectent tout particulièrement la vie des jeunes.

Le semi-confinement augmente le risque d’addiction

Le semi-confinement augmente le risque d’addiction

Les mesures prises pour lutter contre la pandémie de coronavirus ont, parmi toutes les conséquences négatives déjà connues, un impact sur le risque d’addiction. De nombreuses personnes ont été et sont encore exposées à un stress et à des traumatismes aussi inhabituels qu’extrêmes. À court terme, certaines se tournent vers l’alcool, les drogues ou les médicaments pour fuir les soucis et le stress. Addiction Suisse exhorte les personnes en difficulté, mais aussi leurs proches et leurs employeurs à faire appel à une aide professionnelle dès que possible.

« La spiritualité fait partie de l’ADN du soin »

Entre deux vagues de pandémie, soignants et chercheurs ont couché leurs expériences et réflexions pour le livre « Soin et spiritualité en temps de pandémie ». De Suisse, France, Belgique et Canada, tous rendent compte de la centralité du soin spirituel dans la prise en charge des patients, un besoin exacerbé par le contexte sanitaire. L’ouvrage est codirigé par Cosette Odier, responsable de la formation du Réseau santé, soins et spiritualités (RESSPIR), qui œuvre pour l’intégration de la dimension spirituelle dans les milieux de santé. Pendant plus de trente ans, elle a été active comme aumônière et formatrice au Québec, aux HUG et au CHUV. Interview par Marie Destraz, ProtestInfo

EERS

Diaconie Suisse est une conférence de l'Eglise évangélique réformée de Suisse EERS.

You have Successfully Subscribed!