Actualités

Nouvelles de la Diaconie Suisse

S'abonner.

2 + 6 =

Actualités

 

Berne: Caritas et l’Armée du Salut perdent leur mandat dans le domaine de l’asile

Berne: Caritas et l’Armée du Salut perdent leur mandat dans le domaine de l’asile

Le canton de Berne réorganise la prise en charge des demandeurs d’asile et des réfugiés, en diminuant de 13 à quatre les organismes mandatés à cet effet. La nouvelle, communiquée à la fin du mois d’avril a suscité un écho important, y compris hors du canton. Pour les membres du groupe de travail Église et œuvres de « Diaconie Suisse », cette procédure d’attribution est le signe de l’économicisation* croissante du secteur social.

Une nouvelle application interconnecte bénévoles et associations

Une nouvelle application interconnecte bénévoles et associations

« Avec Five up, organiser des bénévoles sans jamais perdre la vue d’ensemble est un jeu d’enfant. » C’est la promesse que fait une jeune start up basée à Bienne, qui propose à des personnes privées ou à des organisations une application pour smartphones qui permet de créer un réseau social réunissant des bénévoles.

Résultats de l’enquête « Diaconie et diaconat » dans les Églises réformées alémaniques

Résultats de l’enquête « Diaconie et diaconat » dans les Églises réformées alémaniques

Durant l’été 2018, 17 Églises réformées cantonales ont participé à l’enquête consacrée à la diaconie et au diaconat lancée par Diaconie Suisse. Le rapport d’enquête vient d’être publié. Il montre que le positionnement de la diaconie et du diaconat dans les Églises alémaniques diffère considérablement d’une Église à l’autre.

Incidents racistes en 2018 : le monde du travail reste le plus touché

Incidents racistes en 2018 : le monde du travail reste le plus touché

Le rapport 2018 sur les incidents racistes recensés par les centres de conseil montre que les principales formes de discrimination raciale sont les insultes et les inégalités de traitement. Comme en 2017, une part importante des cas signalés de discrimination raciale concerne le lieu de travail et le secteur de la formation. La xénophobie vient en tête des motifs, suivie par le racisme anti-Noirs. L’hostilité à l’égard des musulmans et le racisme anti-Arabes restent fortement présents.

Point d’Appui déménage

Point d’Appui déménage

Actualités L’espace d’accueil pour les réfugiés, Point d’Appui, a défait ses cartons à la rue Saint-Martin 36, à Lausanne. Après une semaine de déménagement, la structure a rouvert ses portes lundi 11 mars. Par Laurence Villoz, ProtestInfo  « Ces nouveaux locaux sont...

Politique en faveur des personnes handicapées: nouveau groupe de travail de la Confédération

Politique en faveur des personnes handicapées: nouveau groupe de travail de la Confédération

Le Conseil fédéral a créé un groupe de travail “Politique en faveur des personnes handicapées” auquel participent l’ensemble des départements, la Chancellerie fédérale et les offices spécialement concernés par la politique en faveur des personnes handicapées. Son rôle consiste à assurer le partage d’expériences et la diffusion des informations et à accompagner la mise en œuvre des stratégies et des mesures adoptées par le Conseil fédéral pour promouvoir les droits des personnes avec handicap.

L’app I-Need arrive à Berne

L’app I-Need arrive à Berne

Grâce à l’application I-Need, les réfugiés peuvent désormais s’informer rapidement et facilement sur les différentes offres de services mises à leur disposition dans le canton de Berne, via leur smartphone.

Un congé paternité de deux ou quatre semaines: un pas extrêmement modeste dans la bonne direction

Un congé paternité de deux ou quatre semaines: un pas extrêmement modeste dans la bonne direction

La Commission fédérale pour les questions familiales plaide pour l’introduction d’un congé parental substantiel. Elle estime qu’à terme, c’est d’un congé parental de 38 semaines dont la Suisse a besoin. Un congé plus long doit être accordé aux pères pour qu’il produise des effets durables sur la relation père-enfant.

Main tendue : le 143 a sonné près de 250 mille fois en 2018

Main tendue : le 143 a sonné près de 250 mille fois en 2018

En 2018, les douze postes régionaux de La Main Tendue ont enregistré un total de 241 359 appels. Il s’agit d’une augmentation de 8,6 % par rapport à l’année précédente. L’aide en ligne a connu une croissance à deux chiffres. Les quelque 640 bénévoles du 143, répartis dans toute la Suisse, couvrent un besoin croissant.

Mission 21 : une transition sous le signe de la continuité

Mission 21 : une transition sous le signe de la continuité

La pasteure Claudia Bandixen (à droite sur la photo), directrice de l’œuvre missionnaire alémanique Mission 21 depuis 2012 partira à la fin août 2019 à la retraite. Pour lui succéder, le Conseil de Mission 21 a désigné Jochen Kirsch, théologien au bénéfice d’un diplôme de direction pour ONG.

La Lanterne fête ses trois lustres

La Lanterne fête ses trois lustres

18% des étudiant-e-s indiquent avoir des problèmes de santé de longue durée. Par rapport à la population résidante du même âge, les étudiant-e-s jugent leur santé moins bonne. Ces résultats sont tirés du rapport thématique de l’enquête 2016 sur la situation sociale et économique des étudiant-e-s de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

18% des étudiantes et des étudiants déclarent avoir des problèmes de santé

18% des étudiantes et des étudiants déclarent avoir des problèmes de santé

18% des étudiant-e-s indiquent avoir des problèmes de santé de longue durée. Par rapport à la population résidante du même âge, les étudiant-e-s jugent leur santé moins bonne. Ces résultats sont tirés du rapport thématique de l’enquête 2016 sur la situation sociale et économique des étudiant-e-s de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

La prévention du suicide, très pratiquement

La prévention du suicide, très pratiquement

Le 10 septembre est la journée internationale pour la prévention du suicide. À cette occasion, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) lance une plateforme qui entend faire connaître les exemples pratiques éprouvés de prévention, développés par les nombreux acteurs qui s’engagent dans ce domaine.

Le corps comme don

Le corps comme don

les Églises contribuent à l’intégration des réfugiés, un engagement « qui bénéficie aux deux parties — aux habitants de notre pays comme aux nouveaux arrivants », souligne la FEPS.