Actualités

Beat Maurer élu président de Diaconie Suisse

Nov 20, 2017 | Actualités, Actualités - Featured, Diaconie Suisse

Réunie aujourd’hui à Berne, l’assemblée plénière de Diaconie Suisse a désigné le conseiller d’Église argovien Beat Maurer à la présidence de son comité directeur. Les déléguées et délé-gués ont par ailleurs élu quatre autres membres du comité, et discuté de l’accord sur les ser-vices socio-diaconaux pour la Suisse alémanique.

Beat Maurer devient ainsi le premier président de l’organisation faîtière de la diaconie des Églises protestantes de Suisse. Créée en 2017, cette conférence de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) regroupe les membres des conseils d’Église et conseils synodaux en charge de la diaconie, ainsi que des spécialistes des Églises.

Beat Maurer, né en 1968, est membre depuis 2012 du conseil de l’Église nationale réformée d’Argovie au sein duquel il est chargé du dossier de la diaconie ; il travaille depuis 1998 comme collaborateur socio-diaconal pour la paroisse de Zofingen. Depuis 2013, il préside la conférence de diaconie de Suisse alémanique (Deutschschweizer Diakonatskonferenz), qui a été intégrée cette année dans Dia-conie Suisse.

En tant que président, Beat Maurer souhaite « œuvrer à l’implantation de la nouvelle plate-forme de mise en réseau des acteurs engagés dans la diaconie ainsi qu’au renforcement de l’action diaconale des Églises ». Il importe à ses yeux « de cultiver la grande diversité de la diaconie des Églises can-tonales et de mettre à profit les avantages des différentes stratégies adoptées dans le domaine dia-conal ».

« Vous collaborez plus étroitement et montrez que la diaconie, c’est l’Église proche des gens », a souligné Gottfried Locher, président du Conseil de la Fédération des Églises protestantes de Suisse. « Diaconie Suisse crée des synergies. Elle représente un important projet pilote en lien avec la révi-sion de la constitution de la FEPS. »

D’autre part, l’assemblée plénière s’est penchée sur l’accord relatif aux services socio-diaconaux, par lequel les Églises alémaniques membres de la FEPS s’engagent à reconnaître des exigences com-munes concernant l’admission des collaboratrices et collaborateurs socio-diaconaux au service de l’Église en Suisse alémanique. C’est ainsi que le certificat de « Sozialdiakonin » ou « Sozialdiakon » (collaborateur socio-diaconal ou collaboratrice socio-diaconale) anciennement attribué par la Deutschschweizer Diakoniekonferenz, sera dorénavant délivré par Diaconie Suisse.

Pour finir, les déléguées et délégués ont complété le comité directeur, désormais formé de huit membres, en élisant quatre représentants issus des groupes de travail de Diaconie Suisse, à savoir : Urs Woodtli (GT Formation et formation continue), Beat Urech (GT Projets et pratique), Andreas Fankhauser (GT Bases et recherche), et Roland Luzi (GT Églises et œuvres). Les quatre autres membres – Bernhard Egg (Zurich), Barbara Hefti (Glaris), Claudia Hubacher (Berne-Jura-Soleure) et Beat Maurer (Aargau) – avaient déjà été élus au début de l’année.

La Conférence de la FEPS créée en 2017 regroupe la Conférence de diaconie, la Deutschschweize-rische Diakonatskonferenz DDK et le projet en ligne diaconie.ch. Diaconie Suisse a pour vocation d’encourager l’échange d’informations sur des projets diaconaux des paroisses, de favoriser le dialogue avec les milieux de la recherche consacrée à la diaconie et d’assurer les échanges avec les réseaux spécialisés, ainsi que de définir les standards de la formation diaconale. Elle joue désormais le rôle de « guichet unique » pour les prestations de diaconie.

Contact médias :

Thomas Flügge, chargé de communication
Tél. : 031 370 25 25
E-mail: thomas.fluegge@diakonie.ch

Photos de presse (utilisation gratuite, cource « diaconie.ch »)