Actualités

Diaconie Suisse pose un important jalon pour les standards de formation de la diaconie

Juin 4, 2021 | Actualités - Featured, Diaconie Suisse, Magazine

Réunie le 31 mai dernier à Berne, l’Assemblée plénière de Diaconie Suisse a adopté la révision des exigences minimales de la formation professionnelle socio-diaconale. Celles-ci adaptent les qualifications requises pour l’exercice du ministère socio-diaconal dans les Églises cantonales de Suisse alémanique en fonction des standards de formation actuels.

Les membres de l’assemblée plénière se sont retrouvés le 31 mai à Berne, pour la première fois physiquement depuis l’éclatement de la pandémie de coronavirus. Les débats se sont concentrés sur la révision des exigences minimales pour la formation professionnelle socio-diaconale («Mindestanforderungen zur sozialdiakonischen Berufsausbildung»). Il y a 25 ans, les Églises cantonales de Suisse alémanique s’étaient associées dans le but de formuler des prescriptions uniformisées pour la formation diaconale et ainsi de préciser et renforcer le ministère socio-diaconal dans leurs Églises.

L’enquête « La diaconie et le diaconat dans les Églises cantonales » menée en 2018 par la Conférence Diaconie Suisse avait montré que les exigences minimales en vigueur présentaient de nombreuses lacunes, tant au niveau formel que sur le plan du contenu, et ne correspondaient plus aux normes de formation actuelles. C’est pourquoi l’assemblée plénière avait demandé qu’une révision de cette règlementation soit entreprise.

La version révisée des exigences minimales adoptée par l’assemblée plénière corrige ces lacunes et actualise la réglementation afin qu’elle corresponde aux standards de formation actuels. Elle maintient cependant le principe de la « double qualification », selon lequel des connaissances de base sont requises aussi bien dans le domaine ecclésio-théologique que dans celui des sciences sociales pour pouvoir suivre une formation diaconale.

Beat Maurer, président du comité directeur de la conférence, a expliqué à l’assemblée plénière que la révision des exigences minimales profitait à toutes les actrices et à tous les acteurs: «Les exigences minimales révisées créent des bases nettement plus précises et en même temps mieux adaptées aussi bien pour les personnes intéressées au ministère socio-diaconal que pour les Églises cantonales.» Les exigences minimales révisées seront mises en vigueur au 1er janvier 2020.

Par ailleurs, l’assemblée plénière a traité les affaires récurrentes de la conférence (rapport annuel, comptes annuels) et pris connaissance des rapports des groupes de travail de celle-ci. La prochaine assemblée plénière aura lieu le 22 novembre 2021 à Berne.

Diaconie Suisse est l’organisation faîtière chargée de traiter les questions en lien avec la diaconie des Églises cantonales évangéliques réformées. Elle favorise l’échange d’informations sur les projets de diaconie communautaire, cultive le dialogue avec le milieu académique et divers réseaux, et fixe les standards de la formation diaconale. Les travaux diaconaux sont ainsi accomplis depuis un « guichet unique ». Diaconie Suisse est une conférence de l’Eglise évangélique réformée de Suisse (EERS) ; elle réunit d’une part les membres des exécutifs ecclésiaux cantonaux en charge de ce dossier et, d’autre part, des expertes et des experts dans divers domaines.