Actualités

Impact de la pandémie de coronavirus sur la scolarité des enfants dans le monde

Mar 10, 2021 | Actualités, Corona, Enfants, familles

Plus de 168 millions d’enfants ont vu leurs écoles fermées pendant près d’un an à cause de la pandémie de coronavirus. Un enfant sur sept a manqué plus des trois quarts de son année scolaire. L’UNICEF vient de publier ses derniers chiffres sur l’impact de la pandémie sur la scolarité des enfants dans le monde.

La population de quatorze pays a été en grande partie confinée de mars 2020 à février 2021 selon un nouveau rapport du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF). Les deux tiers de ces pays se trouvent en Amérique latine et dans les Caraïbes. Ces mesures de confinement ont affecté près de 98 millions d’enfants en âge scolaire.

Les fermetures d’écoles ont un impact dévastateur sur l’apprentissage et le bien-être des enfants, affirme l’agence dans un communiqué de presse. Les enfants les plus vulnérables et ceux qui n’ont pas accès à l’enseignement à distance courent un risque accru de ne jamais retourner à l’école et d’être contraints de se marier ou de travailler, a-t-il déclaré. Selon les dernières données de l’UNESCO, plus de 888 millions d’enfants dans le monde voient leur éducation compromise par la fermeture totale ou partielle des écoles.

Pour la majorité des enfants du monde entier, les écoles sont des lieux où ils peuvent interagir avec leurs pairs, recevoir un soutien, accéder aux services de santé et aux vaccinations, et prendre un repas correct. Plus les écoles restent fermées longtemps, plus les enfants sont privés des éléments essentiels dont ils ont besoin pour bien grandir, a indiqué le communiqué.

Lorsque les enfants retournaient dans leurs classes, ils avaient besoin d’un soutien pour se réadapter et rattraper leur retard en matière d’apprentissage. Les plans de réouverture des écoles doivent donc inclure des mesures visant à compenser la perte d’éducation des enfants. L’UNICEF appelle les gouvernements à donner la priorité aux besoins individuels de chaque enfant scolarisé et à promouvoir le développement et le bien-être des enfants et des adolescents dans les écoles avec des offres dans les domaines de l’appui scolaire, de la santé (santé mentale également) et de l’alimentation et des mesures de protection des enfants.