Actualités

La Suisse lanterne rouge internationale de l’accueil extrafamilial des enfants à prix abordable et de haute qualité

15 juillet 2021 | Actualités, Enfants, familles

38e sur 41: une comparaison internationale des structures d’accueil extrafamilial de haute qualité pour les enfants dans les pays riches montre que la Suisse a du retard dans ce domaine. Elle est en effet lanterne rouge avec la Slovaquie, les Etats-Unis, Chypre et l’Australie.

C’est ce qui ressort d’une étude de l’Institut de recherche Innocenti de l’UNICEF sur l’accueil extrafamilial des enfants dans les pays de l’OCDE et de l’UE publiée en juin. L’étude analyse des données comparables en matière de politique familiale sous l’angle des structures de soutien proposées aux enfants et aux parents.

Parmi les indicateurs, le communiqué de presse mentionne l’accès à l’accueil extrafamilial d’enfants, le prix et la qualité des structures d’accueil extrafamilial pour les enfants jusqu’à l’entrée à l’école, ainsi que les réglementations nationales concernant le congé parental.

Si la plupart des pays riches subventionnent fortement l’accueil des enfants de familles socialement vulnérables, le rapport souligne qu’un couple disposant d’un revenu moyen doit dépenser en Suisse entre le tiers et la moitié d’un salaire pour payer l’accueil extrafamilial de deux enfants. La Suisse se place ainsi en queue de peloton de la comparaison.

Selon le rapport, moins de la moitié des pays de l’OCDE et de l’UE accordent aux mères un congé payé de 32 semaines au minimum. Le communiqué de presse relève que les pères qui ont droit à un congé parental en font rarement usage pour des raisons professionnelles ou sociétales, même si cette tendance semble être en train de changer.