Actualités

Le handicap touche 5% des enfants, et 1% fait face à des conséquences lourdes

Déc 12, 2019 | Actualités, Enfants, familles, Handicap

L’enfance est largement associée à des images positives d’insouciance et de joie. Pourtant, les enfants ne sont pas à l’abri des difficultés. Selon différentes statistiques disponibles, on peut estimer à environ 10 000 le nombre d’enfants de 0 à 14 ans qui vivent avec un handicap important et à 54 000 le nombre total d’enfants pouvant être considérés, d’une manière ou d’une autre, comme présentant un handicap.

En 2017, quelque 54 000 enfants vivaient avec un handicap. Parmi eux, un sur cinq faisait face à un handicap aux conséquences lourdes sur leur capacité à vivre comme les enfants du même âge. En particulier, 6 992 enfants ont reçu une allocation pour impotents de l’AI et 1 622 ont vécu tout ou partie de l’année en institution spécialisée. Pour marquer la Journée internationale des personnes handicapées du 3 décembre dernier, l’Office fédéral de la statistique a réuni différentes statistiques traitant du handicap parmi les enfants. Le risque de handicap augmente avec l’âge et se révèle plus élevé pour les garçons, qui constituent 60 à 66% des enfants concernés.

Le handicap mental domine en cas de handicap sévère
Les handicaps physiques sont les plus répandus (43% des cas), mais leur influence sur la vie des enfants reste le plus souvent faible. À l’inverse, les handicaps mentaux sont plus rares (16%), mais leur impact est presque toujours important. En cas de handicap sévère, un sur deux est de type mental.

Environ 1% des enfants fait face à un handicap sévère
En 2017, quelque 8 000 enfants vivant à domicile ont vu leur capacité à vivre comme les autres enfants du même âge fortement entravée. De même, 17 304 suivaient une scolarité séparée dans une école spécialisée et 6 992 ont reçu une allocation pour impotent de l’AI. Enfin, 4 657 ont été pris en charge dans des institutions médico-sociales, dont 1 622 y ont été hébergés tout ou partie de l’année du fait d’un handicap sévère et/ou de ressources insuffisantes dans leur environnement familial et sanitaire pour répondre à leurs besoins. Au total, environ 1% des enfants ont fait face à un handicap sévère. Fin 2017, les enfants de 0 à 14 ans étaient 1,269 million dans la population résidente permanente.

Source : Office fédéral de la statistique, 2.12.2019

Photo CC: La nuit du handicap, Paris 9.6.2018