Actualités

Postulat relatifs aux soins palliatifs transmis au Conseil fédéral

Juil 5, 2018 | Actualités, Soins palliatifs

Lors de la session d’été 2018 des Chambres fédérales, le Conseil des États a transmis un postulat qui demande au Conseil fédéral :

  1. comment garantir que les soins palliatifs généraux et spécialisés soient généralisés à long terme dans toutes les régions de Suisse et qu’ils soient proposés à l’ensemble de la population
  2. comment les financer ;
  3. comment intégrer davantage l’anticipation en lien avec la santé (par ex. projets anticipés des soins en cas d’incapacité de discernement « advance care planning », directives anticipées des patients) dans le système de santé ;
  4. comment sensibiliser la population et l’informer des questions liées à la fin de vie afin d’améliorer l’autodétermination en fin de vie;
  5. si et dans quels domaines le Conseil fédéral estime qu’une réglementation est nécessaire.

Les résultats du Programme national de recherche « Fin de vie » (PNR 67) confirment que les citoyennes et les citoyens souhaitent pouvoir déterminer eux-mêmes le moment de leur mort et avoir la possibilité de finir leur vie et de mourir dans la dignité, en étant accompagnés de manière appropriée et en éprouvant le moins de peur et de souffrance possible. Or, cela ne semble pas encore être le cas partout en Suisse. Pour le conseiller aux États saint-gallois Paul Rechsteiner (PS), membre de Commissions de la sécurité sociale et de la santé pu-blique CSSSE, la question de la fin de vie prend de plus en plus d’importance dans une société vieillissante.